Cabanes du jardin Porte des Lilas

 

Programme : Equipement d’un parc public
Statut : livré en 2010
Lieu : Paris (75019)
Maîtrise d’œuvre : Matthieu Gelin & David Lafon, architectes; Agence Territoires, paysagistes; Intégral 4, BET structure; ATPI, BET VRD; Light cible, éclairagistes
Maître d’ouvrage : Ville de Paris, SEMAVIP
Surface : 133 m² SHON
Coût des travaux : 466.424 € HT

 

Une grande cabane aurait été là. On l’aurait dite traditionnelle, bardée de bois, coiffée de zinc. Sa toiture peut-être, aurait été déformée, mais on a du mal à la reconstituer… Et cet imaginaire dont elle émane, propre aux jardins familiaux que l’on explore enfants… C’est un souvenir qui a volé en éclat.

 

Quatre petits bâtiments sont dispersés dans le jardin de la porte des Lilas. Ils sont issus du fractionnement d’une cabane traditionnelle déformée en toiture. Ce dispositif simple est mis en place afin de donner l’aspect unitaire de cet ensemble constitué de bâtiments aux fonctions différentes : un local jardinier, un kiosque de gardien, des sanitaires publics et une sortie de secours du périphérique.

 

Créées à partir d’un ensemble cohérent, elles ponctuent les lieux. Elles offrent aux visiteurs des services et au personnel de la Direction des Parcs, Jardins et Espaces Verts des locaux de travail. Elles gèrent et expriment par leur aspect, leur dimension et leur positionnement, les fonctionnalités du jardin et les contraintes de la couverture du Périphérique. L’exagération des formes de toiture et les murs habillés de bardage bois sont les deux particularités constructives fortes de ces petits bâtiments. A travers les saisons, ces fabriques animent le jardin et marquent le temps qui passe; la nuit, elles se transforment en lanternes interactives et évoquent l’activité du périphérique.